La Restauration, tout un métier, un savoir faire

Classé dans : Restauration | 0

La restauration, tout en métier, un savoir faire.

Un bon restaurateur est un maître des métiers liés à la manipulation et à la transformation du bois; c’est un menuisier expert, il connait à la perfection le travail de l’ébénisterie, possède des notions de tournage, de marqueterie, de sculpture sur bois et bien sûr, maîtrise les techniques spécifiques à la restauration des meubles.

Restauration fauteuil Os de mouton, Louis XIII, nettoyage, décapage puis teinte

Chaise régence avant collage / Voltaire poncé puis teinté et vernis

Le restaurateur est avant tout un conservateur

Il empêche que les effets du vieillissement et l’utilisation d’un meuble le détériorent. Une pièce ancienne de qualité, parfois unique à davantage de valeur qu’un meuble neuf, fabriqué en série.

Existe aussi la valeur sentimentale ; un meuble transmis par nos parents, grands parents qui a bercé notre enfance à une valeur inestimable.

Les restaurateurs, ces maîtres artisans souvent dans l’ombre, réalisent un superbe travail, par leur sensibilité, leurs connaissances, leur respect pour les pièces qu’ils manipulent dans les règles de l’art en conservant le style. C’est grâce à eux que nous continuons à admirer les oeuvres du passé.

Plus le meuble est ancien, plus le restaurateur doit apporter l’attention et l’habileté pour le restaurer.

Les meubles les plus restaurer sont souvent ceux que l’on trouve dans nos maisons : commodes, tables, lits, chaises fauteuils …

Mais ce sont les sièges qui en raison de leur utilisation permanente sont les plus souvent réparés.

Le restaurateur, comme le tapissier évalue l’utilité de son intervention.

La restauration doit passer inaperçue :

Tout l’art du métier consiste à ce que la réparation soit la plus discrète possible, la plus fidèle : les sculptures, moulures endommagées doivent être refaites à l’identique.

Le restaurateur doit également faire face à l’action destructrice des insectes; il faut traiter le bois.

Passionnée par ce métier de restauration, du travail du bois ; j’ai effectué une formation de restauration et je peux proposer quelques petits travaux en rapport avec la restauration des fauteuils ; tout en gardant toute l’authenticité du fauteuil.

Equerres, scies, rabots guillaumes, gouges, ciseaux à bois, râpes, vrilles, mèches, maillet, tenailles, pinces, pied de biche tournevis, presses, serre-joints sont les outils qui côtoient mes outils de tapisserie, sans oublier le “propre à rien”, servant à serrer des petites pièces en bois réalisé avec des ressorts de tapissier :

Un petit clin d’oeil  entre nos deux métiers.

restauration propre à rien
outils

En résumé : qu’est ce que restaurer ?

Restaurer c’est tout un art ; c’est savoir évaluer les détériorations, c’est connaître les traitements du bois, c’est nettoyer, décaper,réparer, remplacer, mastiquer, poncer puis la finition pour que le meuble retrouve sa beauté d’antan et que l’on puisse continuer à admirer le travail du passé.

Pied de table avant ponçage puis table prête pour la restauration